Tour de Corse 2015

Malgré le beau temps, c'était un Tour de Corse vraiment difficile. Cinq journées entre 1800 et 3000 mètres de dénivellation positive, ça fait mal aux organismes. Il n'y avait pourtant qu'une journée en montagne et cela aura été paradoxalement la moins compliquée à gérer car j'ai toujours su faire dans les grands cols. Gravir le Vergio à 1479 mètres d'altitude, toit de la Corse, depuis la mer après 35 kilomètres de montée aura été une sacrée expérience. Sinon, le calvaire aura été présent tous les jours sur la côte à enfiler ces petits cols dévastateurs comme San Bastiano, Lava, Palmarella ou Teghime. Cela monte et descend sans arrêt pendant 400 kilomètres d'Ajaccio à Bastia. Pour un mec comme moi qui aime les efforts linéaires, c'est épuisant. Quand j'ai effacé le col de Ste Lucie près du Cap Corse, j'ai enfin pu profiter. On a fini dans la nuit à Bastia avec mon amie à jouer au rodéo avec les automobilistes locaux complètement allumés. Cela aura été tendu jusqu'au bout...



  • Les étapes : 

17/09/15 : Ajaccio - Porto, 110 km
Col de Linstincone 246m - Col de San Bastiano 404m - Col de Torraccia 101m - Col San Martino 433m - Col de Lava 491m

18/09/15 : Porto - Porto, 113 km
Col de Sevi 1101m - Col de Vergio 1479m - Col de Vergio 1479m

19/09/15 : Porto - Calvi, 114 km
Col de la Croix 260m - Col de Palmarella 405m - Bocca Bassa 122m - Bocca Serria 146m

20/09/15 : Calvi - Oletta, 111 km
Bocca di Carboneja 87m - Bocca di Vezzu 311m

21/09/15 : Oletta - Bastia, 114 km
Col de Teghime 536m - Col de Ste Lucie 381m 

 

  • Total : Ajaccio (20) - Bastia (20) par Porto (20), Calvi (20) et Oletta (20), 562 kilomètres parcourus et 3 cols escaladés en 5 jours ! 

 


Chargement des images ...
loading
Km 105, Porto (20) Km 190, Evisa (20) Km 332, Calvi (20) Km 370, L'Ile Rousse (20)
© Thierry Bientz - 2019 © Code & Design by LBIE